Fendre l'air ; art du bambou au Japon

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Fendre l'air ; art du bambou au Japon

L'art de la vannerie japonaise. Les paniers japonais en bambou ont une très longue histoire. Jusqu'au xvie siècle ils furent principalement des objets utilitaires et rustiques. Ceux qui avaient une valeur esthétique étaient importés de Chine. Reflétant les valeurs du confucianisme, ils présentaient des formes parfaitement symétriques et un tissage d'une régularité étonnante. Le grand tournant de l'histoire provient de la codification de la cérémonie du thé au xvie siècle. Par leur raffinement extrême, les vases en bambou japonais (hanakago) réceptacles des compositions florales (ikabena) sont élevés au niveau d'objets d'art. Les maîtres de l'âge d'or, ont instauré un rapport particulier de l'artiste et du commanditaire. Mais un artiste sera particulièrement mis à l'honneur, Iizuka Rokansai (1890-1958), avec une quarantaine de pièces. L'après-guerre est déterminant pour la diffusion de cet art à travers le monde, notamment l'Amérique avec des collections privées ou muséales. Il en résulte de nouvelles formes chez les artistes contemporains. La question dominante devient alors celle du statut artistique d'artistes modernes et contemporains d'une oeuvre qui nécessite de grandes compétences techniques et artisanales. Inspirés d'un formalisme classique dont le vocabulaire a été mis au point de manière exhaustive par Iizuka Rokansai, les paniers de jeunes artistes contemporains se muent aujourd'hui en sculptures. Dénués de toute fonctionnalité, ils ouvrent ainsi un champ artistique particulier. Auteurs: Stéphane Martin - Président du musée du quai Branly-Jacques Chirac, commissaire de l'exposition. Maiko Takenobu - Consultant en art et histoire de l'art du Japon. Andreas Marks - Directeur du Clark Center for Japanese Art, Minneapolis Institute of Art. Shinya Maezaki - Professeur de histoire de l'art à la Kyoto Women's University. Masanori Moroyama - Conservateur en chef honoraire au National Museum of Modern Art, Tokyo. Satomi Suzuki - Conservatrice au Tochigi Prefectural Museum of Fine Arts. Naoko Tomonoga - Conservatrice au Oita Prefectural Art Museum.

  • EAN 9782370740793
  • Disponibilité Manque sans date
  • Nombre de pages 304 Pages
  • Longueur 32 cm
  • Largeur 21 cm

Rayon(s) : Arts et spectacles > Arts et civilisations > Art asiatique > Japon

Broché
empty