Le low cost (2e édition)

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Le low cost (2e édition)

Très développé dans le transport aérien, le low cost se diffuse aujourd'hui dans de nombreux secteurs économiques : distribution alimentaire et non alimentaire, automobile, banque, assurances, coiffure, hôtellerie, téléphonie mobile, etc. Pourtant, en dépit de son vif succès auprès des consommateurs, le low cost alimente souvent la critique et le soupçon, accusé notamment de sacrifier la qualité des produits et l'emploi sur l'autel du bas prix. Ce livre pose un regard analytique sur le low cost, en prenant appui sur la théorie économique et les études empiriques, notamment dans le transport aérien. Comment définir le low cost et le distinguer d'autres modèles économiques de baisse des prix et des coûts ? Comment fonctionne ce modèle dans le transport aérien ? Quel est l'impact du low cost sur la concurrence et comment réagissent les entreprises installées à l'arrivée de ce nouveau modèle ? L'ouvrage aborde également les controverses actuelles concernant l'impact du low cost sur la qualité des produits et sur l'emploi.

  • EAN 9782348042737
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 128 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 12 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 142 g
  • Distributeur Interforum

Emmanuel Combe

Agrégé des facultés de droit et sciences économiques, docteur en sciences économiques, ancien élève de l'École normale supérieure (Saint-Cloud), agrégé de sciences sociales, Emmanuel Combe est professeur à l'université Paris I (Panthéon-Sorbonne) et professeur affilié à l'ESCP Europe. Spécialiste des questions de concurrence et d'innovation, il est l'auteur de nombreuses publications sur la lutte contre les cartels, la compétitivité de l'économie française et le modèle low cost, notamment dans le transport aérien.ÿIl est actuellement vice-président de l'Autorité de la concurrence, autorité administrative indépendante spécialisée dans l?analyse de la concurrence sur les marchés, le contrôle des opérations de concentration et la répression des pratiques anticoncurrentielles.

empty